Contrôle N° 01 : Septembre 1999

Énoncé  et Correction  

 


I- Étude d'un enregistrement.

On considère sur une table horizontale un mobile autoporteur de masse m = 536 g. Après lancement du mobile, on enregistre à intervalles de temps égaux τ, τ = 25,8 ms, les positions successives d'un point du solide. L'enregistrement obtenu est représenté en vraie grandeur

ci-dessous.

Définir les termes suivants : référentiel, solide.

1)- À partir de l'enregistrement et en indiquant la méthode utilisée, déterminer pour la position M3 la valeur de la vitesse v3.

2)- Tracer le vecteur vitesse  sur le document. Échelle :

1 cm ↔ 0,1 m / s

3)- Déduire du tracé les coordonnées cartésiennes du vecteur vitesse .

 

Correction

II- Préparation de la solution.

En dissolvant une masse m = 3,2 g de

chlorure de cuivre II pentahydraté (CuCl2, 5 H2O),

On obtient un volume V = 500 mL de solution A.

Masses molaires :

M (Cu) = 63,5 g / mol ; M (Cl) = 35,5 g / mol ;

M (H2O) = 18,0 g / mol.

1)-  Écrire l'équation bilan de dissolution.

2)-  Calculer la concentration molaire de la solution A.

3)-  Calculer la concentration molaire des ions présents dans la solution A.

 

 

III- Utilisation d'une solution commerciale.

On dispose d’une solution commerciale d’acide chlorhydrique.

Données :

densité de la solution commerciale : d = 1,18 ;

masse volumique de l’eau μ0 = 1,00 kg / dm3

Pourcentage massique d’acide chlorhydrique (HCl) : P (HCl)= 33,0 %

Masses molaires : M (H) = 1 g / mol et M (Cl) = 35,5 g / mol.

1)-  Calculer la masse m d’un litre de solution commerciale.

2)-  En déduire la masse m1, d’acide chlorhydrique, présente dans un litre

de solution commerciale.

3)-  En déduire le titre massique tm et la concentration molaire C de

la solution commerciale.

4)-  À l’aide de cette solution commerciale, on souhaite préparer

un volume V’ = 100 mL de solution S' de concentration .

Décrire de manière détaillée les étapes de cette préparation et

le matériel utilisé. Justifier le choix du matériel.


 

 

Haut